Service Civique

En 2011 l’association a validé la création d’un deuxième établissement centré autour des questions d’insertion. Cet établissement a porté en 2012 la réalisation d’un Atelier Chantier d’Insertion qui a permis le recrutement de 12 jeunes durant 6 mois.
En 2013 nous avons choisi de rester sur la même dynamique d’un parcours de 6 mois, pour douze jeunes, centré autour des problématiques d’insertion, mais nous en avons modifié la forme et avons ainsi mis en place un service civique collectif.
Le dispositif service civique nous est en effet apparu plus adapté à notre public que les ateliers chantiers d’insertion. Axé sur une dimension citoyenne il nous a permis, en parallèle d’un travail individualisé sur le parcours de chacun, de mettre en place des actions qui ont valorisé les jeunes et qui leurs ont montré les ressources dont ils pouvaient disposer au sein de leur environnement.
Au regard de l’évaluation quant à la pertinence de l’action, nous reconduisons depuis, chaque année, ce service civique pour 12 jeunes.

Les objectifs généraux :
– Travailler les freins à l’insertion en permettant à chaque jeune d’acquérir les codes et les compétences liés au monde du travail (respect des horaires, des consignes).
– Permettre à chaque jeune de se valoriser via des missions civiques, leur permettant de se sentir utiles.
– Aider chacun à découvrir les ressources disponibles sur le territoire.
– Favoriser la remise à niveau et l’acquisition de nouveaux savoirs.
– Découvrir des métiers et construire un projet d’insertion (formation ou emploi).

Le public :
Les jeunes participants au service civique sont repérés par les éducateurs via le travail de rue et sont pour la plupart accompagnés de manière individuelle autour de la problématique insertion. Sans solution, ni projet défini, le dispositif doit optimiser leur insertion socioprofessionnelle.
Pour Nanterre : 3 jeunes viennet du quartier du Parc, 3 du quartier chemin de l’Ile / Vieux Pont.
Pour Colombes : 3 jeunes viennent du Petit Colombes, 4 du quartier Europe.
Nous tentons chaque année d’atteindre l’objectif de parité filles-garçons.

Le déroulement de l’action :
Dans une logique d’insertion professionnelle et sociale, nous accompagnons chaque jeune afin qu’il soit réinscrit dans les institutions d’accès au droit commun : prise ou reprise de contact avec la mission locale, organisation d’une visite médicale…
Le projet se déroule généralement comme suit : Il débute par un séjour visant à développer une cohésion de groupe et à poser les objectifs de l’action avec les jeunes. Au cours de ce séjour, les jeunes commencent à être initiés aux techniques d’animation, de théâtre et de prise de parole.
Depuis 2 ans, nous créons des courts-métrages qui servent de support à des débats au sein des collèges. Les thématiques retenues dépendent de l’actualité des collèges et des observations des éducateurs lors de leur travail auprès des collégiens (ex : harcèlement avec un focus sur les réseaux sociaux, relations filles/garçons…). Ainsi, avec l’intervenant de la Cave à Théâtre, les jeunes rédigent les scénarios, jouent la comédie et avec l’intervenant vidéo, ils sont initiés aux techniques de vidéo et de montage.

Les autres actions phares sont la mise en place d’animations en pied d’immeubles. Le groupe du service civique se greffe à des initiatives pilotées par la ville de Colombes et ils tiennent des stands d’animations variées (sportives, manuelles…)
Il y a également un gros partenariat avec 2 maisons de retraites et une association d’handisport.
Cette dernière collaboration est particulièrement riche. Les jeunes volontaires ont pour mission d’aider au niveau logistique la section jeune du club handi-basket de Gennevilliers (installation sur les fauteuils, vérification du matériel…) mais aussi de s’entrainer avec eux.
Outre ce qui vient d’être évoqué, chaque année les volontaires définissent eux-mêmes des actions solidaires et citoyennes qu’ils souhaitent mener.

Le partenariat :
Missions locale de Nanterre et de Colombes: suivi individuel.
Espace santé jeunes : bilan médicaux.
Unicité
Associations d’Handisport CVHG
Les maisons de retraite « Estérel » et « Les Acacias »
Mairie de Colombes pour : Sport et Loisirs et Un été dans les quartiers
Le Camp Nomade en partenariat avec le Centre Social de Colombes
Les Collèges Galois, Perrin et Doucet
Le Chargé de Prévention : Monsieur BOSSON
la Cave à Théâtre
Maison d’accueil non médicalisée
Rencontre avec les ex-migrants de Porte de la Chapelle